Tout savoir sur le Parc National Kruger

Il fait la taille du Pays de Galles ou d’Israël et regorge de trésors rugissants : le Parc Kruger en Afrique du Sud et l’un des plus grands parcs nationaux au monde. Lions, léopards, éléphants, buffles et rhinocéros y vivent librement pour le plus grand bonheur des visiteurs du parc national souhaitant admirer ces majestueux animaux dans leur environnement naturel. Dans cet article on vous livre les informations clefs pour une découverte de ce joyau de l’Afrique réussie. Vous nous suivez ?

Le Parc National Kruger en quelques chiffres :

  • Date d’ouverture au public : 1926
  • Superficie : 19 500 km2 soit la taille du Pays de Galles ou d’Israël
  • Maison des Big 5 dont le lion, léopard, rhinocéros, buffle et éléphant

Le Parc National Kruger : que voir ?

Deux enfants sur un véhicule safari dans le Parc Kruger en Afrique du Sud.

Ouvrez les yeux pour ne pas rater les Big 5 ! Crédit : Khoka Mova Camp

Les grandes stars du continent surnommées ici Big 5 (le lion, léopard, éléphant, rhinocéros et buffle) sont les résidents du Parc National Kruger. Mais pas que. Le Parc Kruger c’est aussi plus de 147 espèces de mammifères parmi lesquels triomphent au palmarès le zèbre, les antilopes, girafes et autres phacochères pour n’en citer que quelques-uns. Les reptiles sont aussi au rendez-vous avec les stars du classement : le python africain et le crocodile du Nil. Pour ceux qui préfèrent regarder en haut, le Kruger est le lieu des amoureux des oiseaux. Ces quelques 500 espèces d’oiseaux différentes qui colorent le ciel du parc national sud-africain dont mes préférés : le lilac breasted roller (rollier à long brins) et le european roller (rollier d’Europe) qui pourraient faire rougir nos gris pigeons parisiens.

Le Parc National Kruger : c’est où ?

Au bout du continent africain se trouve l’Afrique du Sud, pays depuis lequel nous vous écrivons aujourd’hui. Le Parc National Kruger se situe dans le nord du pays dans la province du Limpopo avec pour voisin les sublimes montagnes du Drakensberg. Il est possible de vous rendre au Kruger en traversant ces montagnes ; pour cela ajoutez un road trip sur la route panoramique du Blyde River Canyon à votre aventure safari. South African Travellers vous aide dans la planification détaillée de votre itinéraire. Demandez-nous ici !

Le Parc National Kruger : quand y aller ?

Le Kruger est une destination qu’il est possible d’apprécier tout au long de l’année. Chaque saison apporte ses avantages, voici une rapide explication :

L’été (l’hiver en Europe) : Décembre à Février

L’été, les pluies qui succèdent à la sécheresse rendent la végétation plus dense. Après chaque courte averse, les oiseaux sortent de leur cachette et roucoulent en passant d’arbre en arbre et colorant le ciel. Cette période est donc la saison idéale pour les fans d’ornithologie. L’été c’est aussi la saison des naissances : le climat apporte une végétation riche en ressources et nourriture, c’est donc naturellement à ce moment que les mammifères décident de mettre bas. Vous verrez donc d’adorables nouveaux-nés découvrir le parc (presque) en même temps que vous !

L’hiver au Kruger (l’été en Europe) : Juin à Novembre

En Afrique du Sud, l’hiver est loin, très loin d’être comparable à l’hiver européen. C’est une période au climat agréable, avec des très belles journées ensoleillées et parfois même élevées, au cours de la journée. Une polaire et une écharpe vous sont recommandées lors des safaris au lever et coucher du soleil où il fera encore frais. Saison sèche, l’eau se fait rare et les animaux se regroupent aux points d’eau pour se rafraîchir : il est donc facile pour les visiteurs d’observer les animaux à ces points stratégiques. Aussi, la visibilité est meilleure puisque les buissons et arbres perdent de leur feuillage épais.

Lilac Breasted Roller sur une branche dans le Parc National du Kruger en Afrique du Sud

L’été et ses averses font sortir les oiseaux colorés. Crédit photo : Garance Chassaing

Le Parc National Kruger : comment s’y rendre ?

Depuis Johannesburg :

Le plus souvent le point de départ de nos voyageurs se trouve dans la bouillante capitale de Johannesburg, elle aussi au nord du pays. Depuis celle-ci vous pourrez louer un véhicule à l’aéroport et vous rendre en voiture (comptez environ 6 à 7 heures de trajet) jusqu’aux portes du parc national sud-africain. Il est également possible d’ajouter à votre itinéraire un stop par l’immanquable Route Panoramique et le Drakensberg entre Johannesburg et le Kruger. Le plus : les routes en Afrique du Sud sont parfaitement entretenues, y conduire s’y fait sans risques.

Depuis Cape Town :

Le joyau de l’Afrique du Sud entre mer et montage – et aussi le lieu où sont basés nos bureaux –  est un immanquable lors d’un voyage de ce côté du monde. Bien souvent les voyageurs combinent le Cap avec un safari au Kruger. Le pays étant vaste cela nécessite un vol du Cap vers Johannesbourg où vous pourrez ; soit prendre un plus petit avion vers les aéroports du parc d’où vous louerez un véhicule pour conduire jusqu’au parc ; soit directement louer un véhicule à l’aéroport de Johannesbourg pour vous rendre au Kruger. Si vous avez besoin d’aide dans l’organisation de votre voyage, nos consultants de voyage chez South African Travellers seront ravis de vous aider : écrivez-nous ici.

Léopard sur sa branche dans la réserve privée de Sabi Sand, en Afrique du Sud

Les habitants du Kruger ne vous feront pas regretter le voyage…

Le Parc National Kruger : en solo ou organisé ?

Vous y êtes : devant vous se dressent les portes du Parc National Kruger pour le safari d’une vie en famille, à deux ou entre amis. Oui mais la question se pose ; souhaitez-vous faire vos safaris vous-même ou partir de manière encadrée avec des rangers du parc ? Et pourquoi pas les deux. Chez South African Travellers on passe à la loupe les deux options.

Auto-tour : safari avec son véhicule privé

Le parc Kruger est un parc ouvert au public.  Une fois que vous passez les portes du parc vous pouvez  librement circuler dans le Kruger. Un seul mot d’ordre : piano, piano. Ici la vitesse est limitée à 50 km/h sur route goudronnée et à 40km/h sur piste pour ne pas mettre les animaux en danger. Pour augmenter vos chances d’observation, conduisez à 20/25 km/h. Il est strictement interdit d’ouvrir sa fenêtre ou de sortir du véhicule pour des raisons de sécurité évidentes.

Safari avec le véhicule safari du parc et tracker

Les campements et lodges dans lesquels vous séjournerez à l’intérieur du camp offre des sorties safari le matin à l’aube et le soir à la tombée de la nuit à bord des véhicules officiels des parcs nationaux d’Afrique. Vous devez vous y inscrire à l’avance. L’avantage ? Votre ranger et conducteur vous partagent leurs savoirs sur les animaux croisés sur votre chemin. Ils sont également en contact radio les uns avec les autres ce qui leur permettent d’être tenus au courant de la présence d’un Big 5 et sa position dans le parc multipliant vos chances de les voir.

Photo historique et en noir et blanc du parc Kruger en Afrique du Sud

Les safaris à bord de votre véhicule privé se font depuis l’ouverture des portes du Kruger !

Parc Kruger VS réserves privées

Autour du Parc National du Kruger gravitent plusieurs dizaines de réserves privées. Comment choisir entre le parc ou ces dernières ? La question se pose souvent, et chez South African Travellers nous n’aimons que trop peu les questions laissées sans réponses. Voici quelques informations pour vous aider les départager.

Une question de réglementation

Le Parc National Kruger est un parc national ce qui signifie qu’il est ouvert au public. Une fois les portes passées vous êtes donc libre d’y circuler en respectant la limite de vitesse ainsi que les horaires du parc : ce dernier ferme le plus souvent à l’heure du coucher du soleil, vous empêchant de conduire de nuit. Si vous quittez les enceintes du parc en retard vous devrez payer des amendes. L’ouverture au public impose donc certaines restrictions qui ne sont pas en vigueur dans les réserves privées. En effet les réserves privées choisissent leur réglementation et autorisent le plus souvent : la conduite hors des sentiers quand accompagné de votre ranger et aussi les safaris de nuit.

Une question de budget

Pour accéder à une réserves privées vous devez impérativement passer la nuit dans l’un de ses lodges alors qu’il est possible de visiter le Kruger en une journée et de dormir en dehors du parc. Généralement les lodges des réserves sont bien plus hauts de gamme et luxueux que ceux des parcs nationaux . L’expérience safari y est pensée sur-mesure, à l’abri des touristes et encadrée par un tracker et ranger entièrement à votre disposition

Une question de taille

Enfin, les réserves privées sont également plus petites que les parcs et réserves nationales. Vous y aurez donc plus de chance d’y croiser les animaux en un temps restreint. Pour autant ce ne sont pas des zoos déguisés puisque ces dernières s’étendent tout de même sur plusieurs centaines d’hectares permettant aux animaux d’y vivre à l’état sauvage en toute liberté.

Terrasse romantique à ciel ouvert dans la brousse africaine au Kruger

Au coeur de la réserve privée de Sabi Sand se trouve un joyau, l’Ivory Lodge. Crédit photo : Lions Sand Ivory Lodge

Ces informations en poche vous êtes désormais parés pour partir pour le safari de votre vie. D’autres questions ? N’hésitez pas à nous laisser un commentaire ou nous demander un devis pour l’organisation de vos aventures au Kruger. On s’occupe de tout !

À bientôt en safari.

Garance

South African Travellers, agence de voyage et safari en Afrique.

1 commentaire

  1. Avatar Charlotte sur septembre 29, 2019 à 11:53

    Hello
    Beautiful the parc kruger the contry magnificat .
    Un beau parc le pays est magnifique pour
    l avoir visiter en safari récemment
    Je le recommande
    Good bye

Laissez un commentaire





Appelez-nous
Envoyez-nous un email